Accueil > En un clic > Toutes les actualités > Actualité

Actualité

· Actualité

Réouverture : sentiers côtiers et parc de Pen mané (le marais ouvre progressivement)

Depuis le 12 mai, les sentiers côtiers ont été réouverts. Suite aux échanges avec le Préfet et les services de la préfecture, Madame le Maire a demandé une dérogation pour obtenir l’ouverture de la plage du Loch. Ainsi, le Loch, la promenade Rallier du Baty, l’anse du Normandez, la Pointe du Bigot, le marais et le Parc de Pen Mané sont à nouveau ouverts à la balade. Cependant une partie du marais de Pen Mané reste fermé afin de protéger et conserver les habitats naturels, la faune, la flore, les paysages et d’éviter les déséquilibres écologiques. La réouverture est progressive comme indiqué sur le plan ci dessous :

 

 

Opération « Littoral 2020 – Sauvez nos poussins !! »               

Avec l’arrêt durant 8 semaines de la fréquentation humaine sur les rivages du littoral, la biodiversité s’est faite la part belle, notamment les oiseaux attachés à ces milieux naturels, qui ont fait leur nid sur un territoire calme et silencieux.

Le printemps n’attend pas et le cycle de la nature nous rappelle qu’en notre absence, les espèces occupent les espaces appropriés pour assurer leur reproduction. Le littoral français n’aura pas échappé à la règle. Et ce n’est pas sans conséquences…

Depuis mi-mars, la plupart de ces espèces se sont installées à la fois sur leurs zones habituelles mais aussi sur ces nouveaux territoires disponibles.

Mais en s’installant sur des zones normalement fréquentées par le public pour se promener et pour des d’activités sportives, récréatives ou de baignades, ces espèces vulnérables se sont mises en danger. En période de déconfinement, lorsque les accès seront de nouveaux autorisés, l’appel de la nature et des espaces magnifiques du littoral devrait nous mener inexorablement vers les rivages.

L’année 2020 qui semblait exceptionnelle pour la reproduction pourrait s’avérer catastrophique : oeufs écrasés, nichées piétinées, poussins séparés de leurs parents, voire dévorés par les chiens non tenus en laisse.

Afin d’éviter cette hécatombe, la commune de Locmiquelic, le Conservatoire du littoral et de nombreux acteurs de la protection de la nature, en lien avec l’Office français de la Biodiversité, lancent un appel pour alerter le public afin d’anticiper les impacts de la réouverture des sites naturels du littoral.

L’ensemble des organismes en charge de la protection de la nature en appellent à la plus grande vigilance et attention des promeneurs et usagers du littoral afin que ces poussins, trésors vivants de nos rivages, ne deviennent des victimes collatérales du déconfinement.

 

Les attitudes à adopter pour réduire votre impact et sauver les poussins dans le respect des consignes sanitaires générales et notamment la distanciation physique :

  • Vérifiez que l’accès du site du littoral où vous comptez vous rendre est autorisé,
  • Restez sur les sentiers balisés et habituels. Si vous avez un chien, tenez-le strictement en laisse,
  • Si vous voyez un oiseau posé au sol qui vous semble blessé ou pousse des cris répétés, éloignez-vous au plus vite car il s’agit d’une manœuvre destinée à vous éloigner du nid ou une alarme indiquant la présence d’un nid ou de poussins, Respectez les zones balisées avec une signalétique adaptée à l’opération,
  • Déplacer vous dans le calme et le silence.

 

Nous avons tous été fascinés de constater la vitesse à laquelle la biodiversité a parfois repris ses droits pendant le confinement. L’occasion nous est donnée de la respecter, de montrer que la cohabitation est possible.

Arrêté municipal ICI 

 

> Retour aux actualités

Partagez sur les réseaux sociaux :

    

Autres actualités